Avoir été en arrêt de travail

Les périodes de maladie, d’accident du travail, de maternité, de maladie professionnelle, intervenues depuis le 1er janvier 1966, peuvent donner lieu gratuitement à l’attribution de droits à retraite.

Les conditions d’attribution

L’arrêt de travail doit être de 30 jours au minimum et il faut avoir perçu, pendant cette période, des indemnités compensatrices versées par le régime général de la Sécurité sociale:

  • prestations de l’assurance maladie,
  • allocations journalières de l’assurance maternité,
  • indemnités journalières pour accident du travail ou maladie professionnelle.

Les points gratuits sont calculés sur la partie de votre rémunération qui n’a pas été versée et sur laquelle vous n’avez pas cotisé.

Mode de calcul

L’employeur  déclare les périodes d’arrêt de travail de plus de 30 jours consécutifs  en même temps qu’il effectue la déclaration annuelle des salaires. Les points gratuits sont calculés sur la partie de la rémunération qui n’a pas été versée et sur laquelle les cotisations n’ont pas été prélevées.

Les droits à retraite sont analysés et attribués tout au long de la vie professionnelle.

VALEUR DU POINT


Depuis le 1er janvier 2019 :


0,48031€


Revalorisation du point retraite de l'Ircantec au 1er janvier de chaque année. Voir l'historique



Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001