Sommaire

VALEUR DU POINT

Depuis le 1er janvier 2019 :0,48031€

Revalorisation du point retraite de l'Ircantec au 1er janvier de chaque année. Voir l'historique




Changement de régime

Les différents cas de changement de régime : changement de secteur d’activité, changement de statut, régimes spéciaux.

Que se passe-t-il en cas de changement de secteur d’activité ?

  • Si un affilié qui cotise à l’Ircantec quitte l’administration ou les collectivités publiques pour un emploi dans le secteur privé, les points acquis à l’Ircantec seront maintenus. Lorsque l’affilié demandera sa retraite, celle-ci lui sera servie en fonction de la valeur du point en vigueur au moment du paiement.
  • Si un affilié entre dans l’administration ou les collectivités publiques :
    • sans avoir le statut de titulaire, il cotise à l’Ircantec pour sa retraite
    • avec un statut de titulaire, il cotise auprès d’un régime de fonctionnaires ou d’un régime spécial pour sa retraite. 

Que se passe-t-il en cas de changement de statut pour un titulaire ?

Deux cas peuvent se présenter :
  • Certains agents titulaires ne remplissent pas les conditions pour bénéficier d’une retraite de fonctionnaire. Ils sont alors rétablis auprès du régime général de la Sécurité sociale pour le régime de base et à l’Ircantec pour la retraite complémentaire. 
  • Inversement, les agents stagiaires ou titulaires relevant d’un des régimes spéciaux peuvent faire valider auprès de leur régime spécial les services pris en compte auparavant par l’Ircantec.

Les régimes spéciaux

  • Service des Retraites de l’État,
  • Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL),
  • Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l’État (FSPOEIE),
  • Régime spécial de l’Imprimerie nationale,
  • Régime du personnel des industries électriques et gazières,
  • Régime du personnel du SEITA (service d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes).

Une gestion Caisse des Dépôts