Salarié

Vous êtes salarié et vous souhaitez demander votre retraite

Répartis dans toute la France, les Centres d’information, de conseil et d’accueil des salariés (CICAS) vous informent, vous orientent et vous accompagnent dans toutes vos démarches de retraite complémentaire y compris pour l’Ircantec.

Les conseillers CICAS reçoivent sur rendez-vous. Pour les contacter, composez le numéro de téléphone unique :

0 820 200 189 (0,09 €/ min. depuis un poste fixe), de 8h30 à 18h sans interruption.

Titulaires sans droit / Engagés volontaires

Stagiaires ou titulaires

Les cotisations versées au régime général de la Sécurité sociale pour le régime de base et à l’Ircantec pour le régime complémentaire sont transférées au régime spécial.

Toutefois   les  fonctionnaires civils  de l’État,  des  collectivités  territoriales  et des établissements publics hospitaliers ne pourront faire valider leurs services que s’ils ont été titularisés au plus tard le 1er  janvier 2013. Il  en est de même pour les ouvriers des établissements industriels de l’État affiliés au FSPOEIE au plus tard à cette même date.

La demande de retraite

Comment ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Contacter un conseiller CICAS dans les 4 mois précédant votre date de départ à la retraite au 0820 200 189, du lundi au vendredi  de 8h30 à 18h (0,09€/min depuis un poste fixe). Celui-ci vous proposera un RDV proche de votre domicile.

Les points chômage

Les allocations de chômage ont été soumises à cotisations Ircantec

Si les allocations de chômage, versées au titre d’un emploi relevant de l’Ircantec, ont été soumises à cotisations au titre de la retraite complémentaire, des points chômage seront calculés sur la base du salaire journalier de référence ou du montant journalier déterminé par la collectivité ou l’organisme chargé du paiement de l’allocation chômage, pour toute la période indemnisée.

Transfert de cotisations vers un régime de titulaire (hors E.N)

CNRACL et FSPOEIE

Annulation des périodes transférables

Après annulation des périodes transférables, l’Ircantec transfère directement les cotisations (part salariale et part employeur) à la CNRACL ou au FSPOEIE.
La liste des salariés concernés leur est envoyée.
 

SRE - Régime des Industries Électriques et Gazières – Régime de la Banque de France

Annulation des périodes transférables

Cotisations des salariés

L’assiette de cotisations est différente si le salarié : 

  • travaille à temps plein ou à temps partiel,
  • a plusieurs employeurs (public et/ou privé) ,
  • reçoit un rappel de salaire.

Dans tous les cas, l’employeur devra appliquer la régularisation annuelle à la fin de chaque année civile et le cas échéant régulariser les cotisations part agent et part employeur de l’année en effectuant un versement complémentaire de cotisations au plus tard le 31 janvier. 

Changement de régime

Que se passe-t-il en cas de changement de secteur d’activité ?

  • Si un affilié qui cotise à l’Ircantec quitte l’administration ou les collectivités publiques pour un emploi dans le secteur privé, les points acquis à l’Ircantec seront maintenus. Lorsque l’affilié demandera sa retraite, celle-ci lui sera servie en fonction de la valeur du point en vigueur au moment du paiement.
  • Si un affilié entre dans l’administration ou les collectivités publiques :
    • sans avoir le statut de titulaire, il cotise à l’Ircantec pour sa retraite

Pages

S'abonner à RSS - Salarié