Salarié

Bilan de la mandature 2009-2015

Convaincus de la responsabilité sociale et sociétale de l’Ircantec, les acteurs de la mandature 2009-2015 ont mis en oeuvre la réforme de 2008 du régime visant à le sécuriser et à préparer l’avenir avec sérénité.
 

La retraite de l'Ircantec

Comme le régime de base, la retraite complémentaire est obligatoire pour tous les salariés.

L'Ircantec est un régime par points : les cotisations sont transformées en « points de retraite ».

Il fonctionne selon le principe de la répartition : les cotisations des actifs servent à payer les pensions de retraite.

Les droits acquis seront valorisés au moment du calcul de la liquidation des droits à retraite.

Montant annuel brut de la retraite = total des points acquis x valeur du point Ircantec

Rappel de salaire pour les salariés

Exemple :

Un salarié perçoit en 2014 un rappel sur l’année 2013 . 2 situations possibles  :

  • En 2014, le salarié est toujours chez le même employeur et cotise à l’Ircantec. 

L’employeur doit prélever et verser à l'Ircantec les cotisations calculées sur l'assiette de cotisations correspondant au salaire et au rappel de salaire perçus en 2014 et aux taux de cotisations de 2014.      

Pages

S'abonner à RSS - Salarié