Bien se protéger des moustiques
Pratique

Bien se protéger des moustiques

16 juillet 2019

Inscription Newsletter

En été, les moustiques ont le chic pour venir vous piquer. Pour les éloigner et vous en protéger, il existe plusieurs astuces.

De quoi profiter des douces soirées d’été qui s’offrent à vous sans souffrir de ces piqûres d’insectes.

Quand l’été revient, les moustiques ne sont jamais bien loin ! Surtout si vous séjournez à proximité d’une étendue d’eau. Pour éviter de vous faire piquer par ces insectes et passer vos journées et vos nuits à vous gratter, il existe quelques solutions faciles à mettre en place.

Les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles agissent comme un véritable répulsif sur les moustiques qui fuient leur odeur. C’est le cas par exemple de la citronnelle ou de l’eucalyptus citronné. Vous pouvez utiliser un diffuseur pour répandre leur parfum dans l’atmosphère ou en vaporiser sur vos vêtements et les textiles de la maison à plusieurs reprises dans la journée. Autre solution : en appliquer directement sur votre peau en diluant 2 ml d’HE de citronnelle pour 20 ml d’huile végétale. Réalisez un test de sensibilité en appliquant une goutte dans le creux de votre coude 24h avant. Les huiles essentielles sont déconseillées chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes sensibles.

Les plantes

En intérieur, sur votre balcon, votre terrasse, ou dans votre jardin, misez sur les plantes odorantes comme le basilic à petites feuilles, la mélisse ou bien encore la citronnelle. Les moustiques fuient leur parfum.

La moustiquaire

Si l’on connaît bien le système qui consiste à placer ce grand filet au-dessus de son lit, sachez qu’il existe également des dispositifs à fixer sur ses encadrements de fenêtres. Les moustiquaires se baissent et se relèvent facilement et vous permettent ainsi d’aérer votre maison sans craindre de voir arriver les nuisibles.

Un piège à moustiques fait-maison

Les moustiques sont attirés par le dioxyde de carbone que nous rejetons en respirant. Il est possible de recréer ce gaz. Pour cela, découpez une bouteille en plastique en deux. Puis, faites fondre 50g de sucre brun dans 200 ml d’eau bouillante. Une fois refroidi, versez ce sirop dans le fond de la bouteille. Ajoutez 1g de levure de boulanger ou de levure de bière pour que ça fermente et que le gaz se dégage. Insérer le haut de la bouteille tête à l’envers pour former un entonnoir avec le goulot. Les moustiques ne pourront plus s’échapper de la bouteille. Renouvelez l’opération quand il n’y a plus de bulles de fermentation.

Les raquettes électriques

Avec ses allures de raquette de tennis, la raquette électrique permet de tuer les insectes volants. Au contact du tamis, ceux-ci reçoivent une petite décharge électrique qui les grille. Le voltage est très faible et une grille de protection recouvre le tamis pour une utilisation sécurisée.

Encadré : Que faire en cas de piqûre ?

Commencez par désinfecter les boutons. Renouvelez l’opération une à deux fois par jour si cela semble s’infecter. Si la démangeaison est importante, votre médecin peut vous prescrire une crème calmante à base de corticoïdes, à appliquer le soir pour éviter tout risque de dépigmentation de la peau. Et même si c’est tentant, on ne se gratte pas !

 

Auteur : Dorothée Blancheton

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001