L’Alsace : forte, authentique, conviviale
Evasion

L’Alsace : forte, authentique, conviviale

20 mai 2019

Inscription Newsletter

La plus petite région française fut aussi l’une des plus malmenées par l’histoire.

Mélange de tradition et de modernité, elle cultive sa forte identité, accueille chaleureusement ses visiteurs et revendique sa place au cœur de l’Europe.

Nature protégée et villages fleuris

Des paysages à couper le souffle, l’Alsace en propose beaucoup. Elle protège sa beauté dans 21 réserves naturelles et deux parcs régionaux dont le Parc des Vosges du Nord, classé réserve mondiale de biosphère par l’Unesco. Les promeneurs se régalent dans le massif du Donon, à la jonction Alsace-Lorraine, ou dans la Petite Camargue, au sud, riche de 180 espèces d’oiseaux, batraciens, libellules et chauve-souris.Au gré des vallons, on traverse des villes fleuries dont plusieurs figurent parmi les plus beaux villages de France, et Eguisheim, cité médiévale parfaitement conservée, a obtenu en 2013 le titre médiatique de « Village préféré des Français ». Au nord de Colmar, Riquewihr cache derrière son mur d’enceinte de superbes maisons à colombages (XIIIe – XVIIIsiècles), des cours intérieures avec puits et fontaines. Neuf-Brisach vaut le détour pour ses fortifications, chef-d’œuvre de Vauban, et Obernai, avec son puits à six seaux et son sentier viticole du Schenkenberg, est volontiers qualifiée de « concentré d’Alsace ». Même Strasbourg a son village, la Petite France, dont on découvre les quais et ruelles typiques à pied ou en bateau.

La route des vins

Sur 100 km entre plaine du Rhin et Ballons des Vosges, le vignoble offre sept savoureux cépages classés AOC : sylvaner, pinots blanc et noir, riesling, muscat, tokay pinot gris et gewurztraminer. La mythique route des vins d’Alsace égrène villages vignerons et châteaux forts parmi lesquels il faut voir : Barr pour son sentier viticole, le grand cru kirchberg et la fête des vendanges d’octobre, Andlau pour l’abbatiale Sainte-Richarde et le château médiéval du Spesbourg ou encore Guebwiller pour le Grand Ballon des Vosges et son magnifique  couvent dominicain du XVIe siècle.

À Hunawihr, l’un des plus beaux villages, on travaille à la réintroduction des cigognes. À Kintzheim, terroir des riesling, gewurztraminer et pinot noir, le château avec sa volerie d’aigles et la montagne des singes amusent le visiteur. Mi-août Marlenheim fête le Mariage de l’Ami Fritz en costumes traditionnels et en octobre, on déguste le grand cru steinklotz à la fête du raisin de Molsheim. Pour les amateurs d’artisanat, le marché de Noël de Kaysersberg, village natal d’Albert Schweitzer, perpétue chaque hiver la magie des traditions alsaciennes. Au gré de la balade, on s’arrête dans les winstubs, tavernes typiques, pour savourer tarte flambée, baeckeoffe, munster ou foie gras local. Une gastronomie aussi riche que le vignoble. Bonne route !

 

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001