Banques en ligne : des services à la carte
Tendances

Banques en ligne : des services à la carte

24 avril 2019

Inscription Newsletter

Avec le développement d’Internet, les banques en ligne sont de plus en plus nombreuses.

À la fois parce que leurs tarifs sont attractifs, mais aussi parce qu’elles répondent à de nouveaux besoins de leur clientèle. Tour de la question.

Les banques traditionnelles ne s’y sont pas trompées. Elles ont aussi des petites sœurs « digitales », qui, au-delà des tarifs souvent moins chers sont aussi synonymes de souplesse pour les usagers. 

 Qu’est-ce qu’une banque en ligne ?

ING Direct, Hello Bank, Boursorama banque, Fortunéo, ou encore Orange Bank proposent à leurs clients d’assurer leurs opérations bancaires par Internet car elles ne possèdent pas d’agence. Cela leur permet d’économiser les charges immobilières ainsi qu’une part importante des frais de personnels. Economies qu’elles répercutent en partie sur leurs clients qui peuvent bénéficier de frais de gestion jusqu’à trois fois moins importants que dans une banque traditionnelle. Les banques en ligne ont aussi des conseillers, mais en nombre moindre, joignables par téléphone pour répondre à vos questions et vous accompagner dans certaines décisions. 

Autre intérêt de ces banques, la possibilité de réaliser ses opérations bancaires à tout moment. Car par définition, Internet est disponible 24h/24 et 7j/7 et les clients réalisent leurs opérations, quand ils le souhaitent.

 Comment s’y prendre ?

Si leur fiabilité est aujourd’hui reconnue par tous, s’engager avec une banque en ligne implique un changement dans ses habitudes et une certaine autonomie par rapport à Internet. Si vous vous décidez, vous pourrez très facilement ouvrir un compte. Sachez que les exigences de ces banques sont souvent moindres : pas de domiciliation des revenus par exemple. De même, la gestion de votre compte au quotidien est souvent facilitée car les applications ont été réfléchies pour proposer une ergonomie efficace et simple. 

Une façon générale, les banques en ligne proposent des services « à la carte » et vous n’allez payer que ce que vous utilisez, contrairement aux formules

« complètes » des banques traditionnelles. Aussi, pour éviter les mauvaises surprises, vous avez intérêt à étudier précisément les tarifs pratiqués selon les services qui vous intéressent (carte bancaire, découvert autorisé, retraits de liquidités dans ou hors de la zone euro). Attendez aussi quelque temps avant de décider de fermer votre ancien compte, afin de vous assurer que vous n’êtes pas gêné par les opérations à distance.


Pour en savoir plus :

 

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001