Arrêts de travail - Exemple 3

L’arrêt de travail est postérieur au 2 décembre et supérieur à 30 jours. Il ne pourra être déclaré que l’année suivante.

Arrêt de travail supérieur à 30 jours et intervenant en fin d'année.

Exemple : Le salarié est en arrêt de travail du 10 décembre 2018 au 17 janvier 2019.
Pour la déclaration annuelle 2019, l’employeur doit déclarer
2 périodes d’inactivité :

  • une pour la période du 10 au 31 décembre 2018
  • une pour la période du 1er au 17 janvier 2019

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001