Profil actifs : salarié.e, élu.e et praticien hospitalier

Le chômage

Des droits à retraite peuvent être attribués pour les périodes de chômage intervenues à compter du 1er août 1977.
Pour bénéficier de points chômage :
  • Vous devez relever de l’Ircantec au moment où survient le chômage
  • La période de chômage doit être rattachée à une fin de contrat de travail relevant de l’Ircantec

La validation des périodes de chômage est subordonnée à la condition que celles-ci soient indemnisées au titre d'un emploi relevant de l'institution.

Allocations chômage soumises à cotisations Ircantec Allocations chômage non soumises à cotisations Ircantec
Cotisations relatives au montant des rémunérations perçues avant la perte d’emploi Oui Non
Conditions Aucune Revenus au moins équivalents au SMIC durant les 12 mois précédant la perte d’emploi
Délai de carence avant l’attribution de points chômage Aucun Oui = 3 mois
Durée Pendant toute la période de chômage indemnisée 1 an maximum
Organismes indemnisateurs Pôle Emploi

(à compter du 1er janvier 2013 et pour les personnes recrutées jusqu'au 31/12/2010)

Employeur* ou Pôle Emploi
Base de calcul des points Le salaire journalier de référence indiqué par l'employeur ou Pôle Emploi Points calculés sur la base du SMIC
*Auto assuré qui n'a pas conclu de convention avec l’Unédic

Selon le type d’allocations de chômage et selon qu’elles ont été soumises à cotisations Ircantec ou non, le mode de calcul des points chômage diffère.

Les allocations de chômage ont été soumises à cotisations Ircantec : Attribution de points supplémentaires

Si les allocations de chômage, versées au titre d’un emploi relevant de l’Ircantec, ont été soumises à cotisations au titre de la retraite complémentaire, des points chômage seront calculés sur la base du salaire journalier de référence ou du montant journalier déterminé par la collectivité ou l’organisme chargé du paiement de l’allocation chômage, pour toute la période indemnisée.

Les allocations de chômage n'ont pas été soumises à cotisations Ircantec : attribution de points gratuits

S'il n’y a pas eu de prélèvement de cotisations au titre de la retraite complémentaire sur les allocations chômage versées au titre d’un emploi relevant de l’Ircantec, des points chômage seront calculés sur la base du SMIC (salaire minimum de croissance), pendant une durée maximale d’un an, après un délai de carence de 3 mois, et sous réserve que vous ayez été rémunéré sur une base minimale du SMIC durant les douze mois précédant la perte de l’emploi.

(*) Durée maximale d’un an après un délai de carence de trois mois (sous réserve que vous ayez été rémunéré sur une base minimale du SMIC durant les 12 mois précédant la perte de l’emploi).

Vous devez conserver vos documents de Pôle Emploi/ASSEDIC ou les attestations de versements de l’employeur. Ces documents vous seront demandés si besoin, au moment du calcul définitif de votre retraite.

VALEUR DU POINT


Depuis le 1er janvier 2020 :


0,48511€

Revalorisation du point retraite de l'Ircantec au 1er janvier de chaque année. Voir l'historique



Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001