Mon agent part à la retraite

Votre agent ou élu part à la retraite. Vous devez l’inviter à faire sa demande de retraite.

Parallèlement, vous devez vérifier sa carrière et effectuer les mises à jour éventuelles.

Vous avez aussi la possibilité de prendre un rendez-vous téléphonique pour vous accompagner dans vos démarches.

1 - Pourquoi remplir l’Attestation de Cessation de Cotisations ?

Cette attestation vous permet de déclarer la date de fin d’activité de l’agent ou de l’élu, ainsi que les rémunérations perçues l’année de sa cessation d’activité.

Elle ne se substitue pas à la déclaration annuelle ou mensuelle, et n’est pas facturée.

Ces informations permettront à l’Ircantec de déterminer l’ensemble des droits à retraite de votre agent/élu jusqu’à sa cessation de fonction au sein de votre établissement.

2 - Dans quel cas établir une Attestation de Cessation de Cotisations ?

Votre agent relève de l’Ircantec l’année de son départ à la retraite et la période précédant la date de fin d’activité est manquante (année en cours, année précédente) ?

Vous devez donc effectuer une Attestation de Cessation de Cotisations, que vous fassiez votre déclaration par la DADSU ou la DSN.

3 - Quand la remplir ?

La déclaration des dernières rémunérations ou indemnités doit être effectuée au plus tôt 1 mois avant la date de cessation d’activité de l’agent/élu, dès que vous avez connaissance des derniers éléments de rémunération.

4 - Comment la remplir depuis la plateforme PEP's ?

Vous devez effectuer cette démarche depuis votre plateforme PEP's :

Remarques

Si vous n’avez pas l’habilitation « modification » pour le service E-M@J, vous devez en faire la demande à l’un des Administrateurs PEP's de votre établissement. Vous pouvez retrouver la liste de vos administrateurs via la rubrique "Mon compte". visualiser comment y accéder.

Par ailleurs, certaines situations ne vous permettent pas d’utiliser l’outil « E-maj » pour remplir l’Attestation de Cessation de Cotisations :

  • une retraite est déjà calculée à l’Ircantec
  • un agent est enregistré sous un numéro de Sécurité sociale incorrect
  • vous êtes un nouvel employeur pour cet agent

Cas particulier de l'ACC en DSN et exemple

Pour les employeurs concernés par la DSN, l’ACC devra reprendre l’intégralité de la période de l’exercice en cours, et ce même si des déclarations DSN sont déjà présentes dans la carrière de l’agent concerné.

Exemple : Votre agent part en retraite le 20 juin 2019, les périodes de janvier à mai 2019 sont déjà présentes dans la carrière.


Vous devez saisir la période du 01/01/2019 au 20/06/2019 :