La vérification de carrière

A tout âge et plus particulièrement à partir de 55 ans, à l’approche de mon départ à la retraite, je vérifie ma carrière pour simplifier mes démarches le moment venu.
Sur votre espace personnel :

Vous pouvez tous régimes de retraite confondus :

Consulter votre carrière
Vous y trouverez année par année, les caisses de retraite auprès desquelles vous avez cotisé, depuis que vous exercez votre activité. La dernière année de cotisations ne sera visible que l’année suivante.
éditer un Relevé de Situation Individuel
Ce document récapitule tous vos droits acquis auprès des différents régimes. A partir de 55 ans, une fiche de synthèse des montants estimatifs de votre retraite est jointe au relevé de carrière (Estimation Indicative Globale).





Ou vous pouvez pour votre compte Ircantec uniquement :

éditer votre Bulletin de situation de Compte Récapitulatif (BSCR)
Ce document est le reflet des déclarations effectuées par les collectivités. Il regroupe les points enregistrés pour votre activité de salarié(e) ou votre/vos fonction(s) d’élu(e) à l’Ircantec.
Les informations portées sont délivrées en l’état actuel de la réglementation et des derniers éléments connus. Elles représentent à ce titre un caractère indicatif et provisoire.

La vérification de votre carrière tous régimes sur votre espace personnel par rapport à vos bulletins de paie (ou autres justificatifs en cas de chômage, maladie, etc.) est un investissement utile ! Il est important de la vérifier le plus tôt possible et de le faire régulièrement. Vous serez certain(e) de faire valoir l’ensemble de vos droits !

Les principaux points à vérifier :

  • les « petits boulots » avant de rentrer dans la vie active (jobs étudiant…).
  • toutes les périodes d’emploi, quelles que soient leurs durées doivent être cotisées auprès du régime de base et du régime complémentaire privé ou public.
  • le nombre de trimestres validés en fonction de votre rémunération (jusqu’à 4 trimestres au maximum par an).
  • le nombre de points acquis dans vos différents régimes complémentaires.
  • les périodes de chômage, maternité, congés maladie ou service militaire peuvent être prises en compte par le régime de base et le régime complémentaire privé ou public.
! Sur votre relevé individuel de situation, seules sont mentionnées les données relatives à votre carrière, d’autres éléments pourront, sous conditions, être pris en compte au moment de votre demande de retraite (Ex : situation de chômage, congé parental, majorations de durée d’assurance pour les enfants, service militaire…).

Cet article peut vous intéresser :

En cas de périodes manquantes ou erronées :

  • Avant vos 55 ans : Vous pouvez contacter l’employeur concerné pour une éventuelle mise à jour. Il est inutile de prendre contact avec vos différentes caisses de retraites, celles-ci ne prendront pas en compte votre demande de régularisation.
  • A partir de 55 ans, vous devez contacter vos différentes caisses de retraite ou demander une régularisation sur le portail info-retraite.fr.
! A l’approche de votre retraite, vérifiez que les modifications demandées ont bien été prises en compte sur vos relevés de carrière. En attendant, conservez précieusement tous vos documents qui vous permettront de régulariser votre situation le cas échéant.
VALEUR DU POINT


Depuis le 1er janvier 2020 :


0,48511€

Revalorisation du point retraite de l'Ircantec au 1er janvier de chaque année. Voir l'historique



Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001