Je prolonge mon activité professionnelle

Vous continuez à travailler après l'âge légal de départ à la retraite avec une durée d'assurance au moins égale à celle requise pour bénéficier du taux plein ?

Vous bénéficiez de votre retraite après l'âge d'obtention du taux plein ?

Depuis le 1er janvier 2010, le nombre de points Ircantec peut être majoré. Découvrez les conditions, les démarches et le mode de calcul.

Si vous continuez votre activité au-delà de la date d’ouverture du droit à taux plein (entre 60 et 62 ans, en fonction de votre année de naissance) :

  • Majoration de 0,625 % de votre nombre total de points acquis par trimestre d’assurance supplémentaire ayant donné lieu à cotisations ; soit 2,5 % de majoration par année supplémentaire

Si vous demandez votre retraite entre 65 ans et 67 ans en fonction de votre année de naissance

  • Majoration de 0,75 % de votre nombre total de points acquis par trimestre entier écoulé, entre votre 65ème anniversaire et la date de votre retraite Ircantec ; soit 3 % de majoration par année de report.

Vous pouvez bénéficier potentiellement de deux surcotes. Cependant, les points acquis au titre d’une surcote n’entrent pas dans la base de calcul de la deuxième surcote.

Situation Formule de calcul
Âge d'ouverture des droits Âge limite d'acquisition des droits
Pour les assurés demandant une retraite Entre 60 et 62 ans (1) Entre 65 et 67 ans ou votre point de départ à la retraite Ircantec (2) Nombre total de points acquis (3) × 0,625 % × Nombre de trimestres supplémentaires ayant donné lieu à cotisations et validé par régime de base Soit 2,5 % par an
Pour les assurés demandant une retraite Entre 65 et 67 ans (2) Entre 65 et 67 ans ou votre point de départ à la retraite Ircantec (2) Nombre total de points acquis (3) × 0,75 % × Nombre de trimestres écoulés Soit 3 % par an

(1) Point de départ : date à laquelle sont réunies les conditions du taux plein

(2) En fonction de l'année de naissance

(3) Nombre total de point acquis à la demande de liquidation, y compris les points attribués au titre de la bonification parentale et de la majoration pour enfants

À noter : le nombre de points accordés au titre des 2 surcotes fait l'objet de 2 calculs distincts. En effet, les points accordés au titre d'une surcote n'entrent pas dans la base de calcul de l'autre surcote.

Vous n’avez aucune démarche à faire. Vos droits à retraite au titre de la surcote seront éventuellement pris en compte lors du calcul définitif de vos droits.

VALEUR DU POINT


Depuis le 1er janvier 2020 :


0,48511€

Revalorisation du point retraite de l'Ircantec au 1er janvier de chaque année. Voir l'historique



Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001