Sommaire

La pension de réversion

En cas de décès d’un affilié Ircantec, les ayants droits peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une pension de réversion.

L’ouverture des droits 

La pension de réversion peut être attribuée aux conjoints survivants et/ou ex-conjoints, sous réserve de satisfaire aux conditions d’âge, de durée de mariage et de non-remariage.
Les droits transmis sont égaux à 50% des droits acquis ou partagés proportionnellement à la durée de chaque mariage, s’il existe plusieurs conjoints ou ex-conjoints divorcés non remariés. 
Les modalités de calcul de la pension de réversion, de paiement et la fiscalité sont celles applicables à l’allocation de retraite.
 
Cliquez ici, pour connaître les principales étapes de la demande de retraite de réversion.
 
En cas de remariage, le (ou la) bénéficiaire doit prévenir l’Ircantec. La pension de réversion sera suspendue.
 
 

Le montant

Le mode de calcul dépend du nombre de point(*).

Lorsque le nombre de points est supérieur ou égal à 300, la réversion est calculée comme suit :

Montant annuel brut = Nombre de points (*) x Valeur du point (**

Lorsque le nombre de points est inférieur à 300, la réversion, est versée en une seule fois sous forme de capital unique. Ce versement solde l’ensemble de vos droits au regard de l’Ircantec.

Son montant se calcule ainsi :

Nombre de points(*) x Salaire de référence (***)

(*) Nombre de points : 50% des droits acquis par l’auteur des droits décédé ou proportionnel à la durée de chaque mariage s’il existe plusieurs conjoints ou ex-conjoints divorcés et non remariés.
(**) Valeur du point : celle en vigueur au moment de la liquidation des droits. Les modalités de calcul de la pension de réversion, de mise en paiement et la fiscalité sont celles applicables à l’allocation de retraite.
(***) Salaire de référence: celui en vigueur l’année précédant la date de liquidation des droits
 

La périodicité de paiement

La périodicité de paiement de la réversion est définie par voie réglementaire en fonction du nombre de points.
Elle peut être mensuelle, trimestrielle, annuelle, ou versée en une seule fois sous forme de capital unique.
 
 

Une gestion Caisse des Dépôts