batchcooking
Tendances

La cuisson par lots : une séance de cuisine pour toute la semaine !

8 septembre 2020

Inscription Newsletter

Pour en finir avec la sempiternelle question : « qu’est-ce qu’on mange ? » testez le batch cooking (ou cuisson par lots en français).

Le principe : une bonne séance de cuisine pour préparer de bons petits plats faits maison pour toute la semaine !

La cuisine du quotidien n’est pas vécue par tous de la même façon. Question de temps et de sens de l’improvisation sans doute ! Avec le batch cooking, venu des pays anglo-saxons, vous pensez en une fois tous les menus de la semaine, avec un maximum d’ingrédients communs. Bien sûr, il vous faudra passer deux bonnes heures en cuisine le jour de votre choix, mais ensuite, au quotidien, vous dégustez vos plats à réchauffer ou vous assemblez vos préparations de base pour composer en un clin d’œil un délicieux repas maison.

En mode top chef
La technique demande un peu (beaucoup) d’organisation, mais au final, quelle satisfaction de manger sainement des plats faits maison et de saison. Le mot d’ordre en cuisine, c’est de cuisiner plusieurs choses en même temps. Vous optimisez votre temps en épluchant tous vos légumes d’un coup, en enchaînant les cuissons dans votre four et en ne faisant qu’une grosse vaisselle. Et pour garder le côté convivial de la cuisine, n’hésitez pas à vous entourer de commis.

Les dernières finitions
Pour mieux comprendre : votre belle ratatouille vous sert une fois en accompagnement d’une viande, une autre fois dans une omelette et une dernière fois mixée en gaspacho ou comme base sur une pizza ! L’idée c’est de préparer des bases qui peuvent être assemblées le jour J, en un minimum de temps. Vous pouvez même déléguer l’assemblage du plat presque prêt, pour vous libérer du temps et partager les lauriers du résultat final.

Bien conservés
Une fois cuisinés, chacun de vos plats ou de vos bases est stocké au frais ou congelé, après avoir fait le plein de boîtes et de bocaux pour conserver au mieux vos préparations. Quelques règles de conservation s’imposent : mangez en début de semaine la viande et le poisson, plus fragiles, et gardez sans problème jusqu’à 4 jours des céréales, des légumes cuits, des gratins ou des soupes. Les salades et les herbes aromatiques, lavées et épluchées, tiendront toute la semaine dans le bac de votre réfrigérateur.

De nombreux avantages
Avec le batch cooking, vous faites des économies, en achetant juste ce qu’il faut. Vous évitez la panne d’inspiration et le gaspillage, et surtout, vous mangez des plats faits maison, sains et variés toute la semaine ! Le batch cooking a un côté libérateur pour ceux qui ne savent jamais quoi préparer et il permet de retrouver du temps à consacrer aux activités qu’on aime.

Pour débuter
Sites internet, blogs et livres proposent des repas types et leurs listes de courses. Cuisine Addict, Le cul de poule pour les vegans. Les livres de Pascale Weeks vous permettront de varier les plaisirs et de trouver des recettes adaptées à vos goûts : végétarien, avec robot cuiseur, cuisine du monde, light, du placard…

Rédactrice : Corinne Maix

 

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001