jardins
Culture

Top 8 des plus beaux jardins de France : une parenthèse bucolique

26 janvier 2021

Inscription Newsletter

Renouer le contact avec la nature, en apprendre davantage sur la faune et la flore, se détendre, émerveiller ses petits-enfants, stimuler ses sens...

Les jardins offrent de nombreux bienfaits. Giverny, Versailles, Villandry : immersion au cœur de huit des plus beaux « Edens » de France.

Le Parc de Versailles (78)

Première étape de cette « échappée verte » ? Un jardin aussi royal que son château, conformément à la demande de Louis XIV. Imaginé par André Le Nôtre, ce parc situé dans les Yvelines s’étend sur plus de 800 hectares. Ses bosquets calmes et intimes se mêlent au flamboyant jardin du Grand Trianon, aux 300 sculptures antiques et aux 2 000 bassins qui reflètent la grandeur du Roi soleil... Le plus grand d’entre eux mesure 1 650 mètres de long, une pièce d’eau en croix gigantesque qui servait jadis de point de départ aux feux d’artifice et accueillait chaloupes et gondoles vénitiennes. La légende dit que, chaque année le 5 septembre, date d’anniversaire du monarque, le soleil se couche dans l’alignement du Grand Canal.

Le Parc de Vaux-le-Vicomte (77)

Non loin de là, la Seine-et-Marne abrite l’œuvre fondatrice du jardin à la française, classique et soigneusement taillé. Souvent imitée, cette nouvelle prouesse de Le Nôtre n’a jamais été égalée, du moins au XVIIe siècle... L’alliance parfaite entre l’architecture et la nature, répartie sur 500 hectares !

La Roseraie du Val-de-Marne (94)

« Mignonne allons voir si la rose... » Nul doute que Ronsard aurait apprécié la Roseraie du Val-de-Marne situé à l’Haye-les... Roses ! Quatre siècles plus tard, elle inspirait le poète et cinéaste Jean Cocteau. Créée en 1894 par Jules Gravereaux, la doyenne des roseraies réunit l’une des plus importantes collections au monde, avec pas moins de 11 000 fleurs. Un véritable hymne à l’amour.

La Bambouseraie de Prafrance (30)

En 1856, Eugène Mazel choisit de faire la part belle aux bambous. Celle que l’on appelle également la Bambouseraie d’Anduze regroupe 150 variétés et une multitude de plantes exotiques. Le vallon du dragon, le jardin japonais, le village laotien, le bassin rempli de lotus, carpes koï et nénuphars... Douceur asiatique en plein cœur du Gard !

Les Jardins de Giverny (27)

Le repère le plus célèbre des « nymphéas » se situe à Giverny. En 1901, Claude Monet détourne le cours de l’Epte pour aménager son jardin exotique dans ce charmant village normand. Le point de départ d’une prolifique série de toiles en hommage à ces « créatures des eaux ». Un siècle plus tard, l’âme de l’Impressionniste continue d’y vagabonder. Dans le jardin d’eau, prenez quelques instants pour admirer le reflet du célèbre pont japonais orné de saules pleureurs, agapanthes, tulipes, iris, jonquilles... Une explosion de couleurs permanente, palette incontournable pour les amateurs d’art !

Les Jardins de Villandry (37)

Villandry est le dernier des grands châteaux de la Loire érigés durant la Renaissance, l’un des plus beaux et des plus prestigieux. Sa singularité ? Il est orné de six jardins : potager, d’ornement, d’eau, des plantes médicinales, du soleil ainsi que le labyrinthe. Mais il n’en a pas toujours été ainsi... Façonné par ses propriétaires successifs, le parc a également connu une période romantique. Aujourd’hui, ses parterres minutieusement ordonnés et colorés offrent une vue à couper le souffle sur l’un des fleurons du patrimoine mondial !

Les jardins Albert-Kahn (92)
Anglais, français, japonais... Les jardins Albert-Kahn mélangent harmonieusement tous les styles, à l’image de son créateur qui sillonnait la planète avec l’ambition de rassembler les civilisations. Situé à Boulogne-Billancourt, ce petit havre de paix offre une parenthèse enchantée (non) loin des tumultes de la vie parisienne.

Les jardins de la villa Ephrussi de Rothschild (06)

Dernier mais non des moindres : la villa Ephrussi de Rothschild, classée monument historique, et son « jardin remarquable ». Impossible de rester insensible au charme du jardin provençal qui regorge de romarins, de lavandes et de pins courbés par le vent, et au caractère du jardin exotique, peuplé de cactus. Pour ajouter une note féérique, des jeux d’eau surgissent du grand bassin situé dans le jardin à la française, sublimés par un air d’opéra. Enfin, le pan espagnol met les sens en éveil avec le goût des grenadiers et le doux parfum des jasmins. Un petit bijou aux mille et une facettes au sommet de la presqu’île du Cap Ferrat, qui offre une vue imprenable sur la Méditerranée...

Rédactrice : Cassandre Rogeret

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001