Voyage dans les îles bretonnes
Evasion

Voyage dans les îles bretonnes

26 juin 2019

Inscription Newsletter

Lorsqu’il rêve à des vacances sur une île, le vacancier pense souvent à des paradis tropicaux et lointains.

C’est oublier que les îles de Bretagne sont de parfaits lieux d’escapade et d’évasion. Petit tour d’horizon de quelques-unes d’entre elles.

 Belle-Île-en-Mer

Peut-être la plus connue des îles du Ponant, et aussi la plus grande (superficie de 86 km²). Située dans le Morbihan, Belle-Île-en-Mer possède une éclatante variété de paysages qui, outre sa capacité d’accueil, explique son succès. Les dunes de sable fin de la plage du Donnant, les falaises sculptées de la pointe des Poulains, les superbes formes des Aiguilles de Port-Coton (peintes par Claude Monet), la citadelle Vauban… Autant de merveilles qui font de l’île un lieu de vacances privilégié, que le séjour soit de courte ou de longue durée.

Embarquement à Quiberon. Idéal en été. Au moins un week-end.

 Bréhat

Surnommée l’île aux fleurs du fait d’un microclimat qui favorise la pousse d’une végétation riche et colorée, Bréhat se visite à pied ou à vélo. Et la promenade vaut le coup, tant pour les paysages généreux en granit rose qu’offre l’île, que pour son patrimoine historique et architectural (le Phare du Paon, le Pon Ar Braz) ou bien sa verrerie. Mais Bréhat, c’est aussi une terre de magie, où les rochers du littoral seraient, selon les légendes, des hommes pétrifiés par des fées...

Embarquement à Paimpol. Traversée courte de 10 minutes. Toutes saisons.

 Ouessant

À la pointe de la Bretagne, cette île est la dernière terre avant les Amériques. Située loin du continent et aux confluents de plusieurs courants, Ouessant fut longtemps célèbre et crainte dans l’imaginaire des marins… Heureusement, l’île est bien plus clémente pour le voyageur moderne : sites préhistoriques, sentier côtier de 32 km, le musée des Phares et Balises, mais aussi le bourg de l’île, Lampaul, avec ses étals de pêcheurs… Un site de toute beauté.

Embarquement à Brest. Possibilité de se déplacer uniquement à vélo.

 Houat et Hoedic

Reliées il y a des millions d’années, ces deux petites îles maintenant séparées n’en restent pas moins perçues comme des sœurs dans l’imaginaire local. Et pour cause, peu peuplées, Houat et Hoedic partagent toutes les deux des paysages beaux et sauvages, des vestiges de fortifications, des plages de sable fin, et une forte tradition de pêche. Des havres de paix pour passer des vacances reposantes, loin du tumulte du continent.

Embarquement à Quiberon. Séjour en haute saison uniquement pour les campings.

 L’archipel des 7 îles

Au large de la Côte de Granit Rose se trouve un archipel sauvage, dont les îlots les plus fameux sont l’Île aux Moines et l’Île de Bono. Ce site naturel protégé abrite 27 espèces d’oiseaux, dont des petits pingouins, des macareux et des fous de Bassan, mais aussi une trentaine de phoques. De quoi ravir les amateurs de faune et de flore le temps d’une promenade en bateau.

Départ de Perros-Guirec. Croisière d’observation. Toutes saisons, suivant les espèces qu’on voudra observer...

 

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001