Pour l’amour des animaux
Initiative

Ces animaux qui nous font du bien

14 mai 2019

Inscription Newsletter

De nombreuses études démontrent les bienfaits d’un animal domestique sur les personnes souffrant de troubles mentaux, physiques ou sociaux.

Cette thérapie alternative, appelée zoothérapie1, est pratiquée par l’association Unanima notamment pour les personnes âgées.

Travailleur social durant 15 ans, Emmanuel Doumalin a pu constater l’importance des liens existant entre les personnes en situation de fragilité et leurs animaux. Fort de cette expérience, il a créé l’association Unanima en 2009, s’entourant d’une équipe spécialement formée à la médiation par l’animal.

Les atouts de la médiation par l’animal

À toute personne en souffrance, en raison d’un handicap physique et/ou mental, de l’isolement social, de la perte d’autonomie, du vieillissement, l’animal apporte ses qualités naturelles. Il est un antidote à la solitude, aux tensions et à l’anxiété. La médiation par l’animal permet de maintenir, voire d’améliorer, le bien-être et l’autonomie cognitive, motrice et psycho-affective. Elle est d’ailleurs fréquemment utilisée pour accompagner les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Des objectifs thérapeutiques

La médiation par l’animal améliore les capacités d’attention, de mémoire, de concentration et de discernement. Elle procure une grande variété de stimulations, l’animal étant capable de réciprocité et d’affectivité.

L’association Unanima met en place des programmes individualisés, en réponse aux besoins de chaque personne.

  • Séances à domicile

Les personnes âgées, notamment celles vivant seules, peuvent perdre l’envie de garder un rythme quotidien. Les activités proposées par l’accompagnement Unanima ont pour but de rompre l’isolement social, de dynamiser le rythme quotidien et de valoriser la personne. L’animal créé un but et une motivation pour les activités motrices à faire avec et pour lui.

  • Interventions en maison de retraite

Souvent, une fois installée en maison de retraite, la personne âgée se sent diminuée et perd son rôle social actif. L’objectif est alors de regagner l’estime de soi. La motivation du résident est stimulée par le réconfort de l’animal et le côté ludique de l’intervention d’Unanima. L’animal amuse et procure du plaisir, ce qui crée des liens affectifs avec la personne âgée. 

Et lorsque la personne souffre de troubles cognitifs,  la médiation par l’animal encourage l’interaction avec l’environnement proche et la communication, même non verbale.


1Médiation qui se pratique à l'aide d'un animal familier, sélectionné et éduqué, sous la responsabilité d’un professionnel, dans l'environnement immédiat de personnes chez qui l'on cherche à éveiller des réactions. Source http://www.institutfrancaisdezootherapie.com/

 

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001