ecriturendi
Initiative

Envie d’évasion ? Pensez aux ateliers d’écriture

6 août 2020

Inscription Newsletter

Depuis le milieu des années 1980, les ateliers d’écriture se sont multipliés en France.

Réunissant une dizaine de personnes à chaque séance, les ateliers offrent un espace et un groupe de travail pour aider celles et ceux qui ont un projet ou souhaitent entreprendre une démarche d’écriture. 

"J'écrivais, mais je n'ai plus le temps de m'y mettre"… Vous êtes nombreux à avoir le désir d’entrer dans l’écriture sans savoir par quel bout vous y prendre. Les ateliers d’écriture vous offrent un cadre pour poser vos questions, valoriser vos avancées, penser collectivement et individuellement, glaner des pistes de travail, … De quoi trouver de la place pour l'écriture dans votre quotidien.

Une petite fabrique de textes

Un atelier d’écriture est donc un lieu de fabrication de textes (poésie, nouvelles de fiction, autobiographie, textes de réflexion, théâtre,...). Chaque atelier adoptera un fonctionnement différent selon les animateurs. En général, le schéma est le suivant :

Une proposition d’écriture est présentée par l’animateur à partir d’un genre littéraire ou d’une question d’écriture. Elle peut s’appuyer sur des extraits de livres. Parfois, des contraintes de forme ou de mots obligatoires sont imposés.

Les participants disposent ensuite d’un temps d’écriture individuel plus ou moins long.

Enfin, chacun va lire à voix haute sa production pour que le groupe et l’animateur partagent leurs commentaires.

Les avantages du travail en groupe

Les ateliers d’écriture se font toujours en groupe, jusqu’à une dizaine de personnes. Le groupe constitue un espace d’écoute et de retour sur les textes. C’est un lieu sécurisant et convivial pour les personnes inquiètes de la « page blanche ». Ici, elles peuvent se confronter sans retenue à la langue écrite et trouver leur propre identité d’écrivain.

Ouverts à la fois aux enfants et aux adultes, les ateliers d’écriture ne requièrent pas de niveau particulier.

Trouver un atelier d’écriture

Encore rares, certains ateliers d’écriture peuvent être organisés par un service public (bibliothèque, MJC, école, université…) : ils sont alors subventionnés. D’autres sont privés, les prix sont alors très variables.

La première nécessité pour en organiser un est de trouver un animateur formé, capable de préparer des propositions d’écriture et de réfléchir à une progression du groupe : il est le seul garant de la bienveillance et de la sécurité des participants.


3 questions à Laurence Debeugny, animatrice d’ateliers d’écriture à la médiathèque de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines)

Depuis combien de temps animez-vous des ateliers d’écriture ?

Laurence Debeugny : Je me suis formée à la fin des années 1990 et j’anime des ateliers depuis.

À quelle fréquence ?

LD : À la médiathèque, les ateliers ont lieu un après-midi par mois. J’ai animé aussi des ateliers tous les 15 jours dans un foyer logement auprès de personnes âgées, ainsi que des sessions de trois à cinq jours consécutifs.

Qu’est-ce que vous aimez dans ces ateliers ?

LD : Le plaisir de transmettre, ma passion pour les mots et pour les écrivains, le plaisir de rencontrer des personnes qui osent se confronter, par la production de textes, à l’expression du monde et d’eux-mêmes et, enfin, le plaisir toujours renouvelé de la variété et de la richesse des textes.

Un groupe, au fur et à mesure des séances, se construit. Il est toujours hétéroclite (même si peu d’hommes y sont présents). La personnalité de chacun y a sa place.


Rédactrice : Géraldine Dao

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001