kokedamas
Tendances

Kokedamas, l’art de magnifier les plantes suspendues

13 janvier 2020

Inscription Newsletter

Apparus au Japon dans les années 1990, les kokedamas sont des créations végétales sphériques à poser ou à suspendre.

Grâce au cocon de mousse qui leur sert de pot, ces petits plants au style zen et épuré font rayonner votre intérieur à mesure qu’ils s’épanouissent.

Triptyque artistique composé d’une simple plante d’intérieur, d’une boule de terre et d’une plaque de mousse, le kokedama doit son nom à l’association des mots japonais koke (mousse verte) et dama (balle).

Art végétal

Véritables bulles de nature, ces compositions tout en rondeurs s’intègrent à merveille à différents styles de décoration. De nombreux fleuristes et quelques sites Internet spécialisés commercialisent des kokedamas réalisés à partir de mini-ficus, d’anthuriums, de pousses de fougères ou même d’érables. Il vous faudra débourser une quarantaine d’euros ou davantage, selon la complexité de la composition, pour en faire l’acquisition. Mais il existe aussi de nombreux kits et tutoriels à destination de celles et ceux qui préfèrent mettre les mains dans la terre pour composer leurs propres suspensions. Si vous savez où vous procurer des petits plants résistants et un peu de mousse tendre, inspirez-vous des conseils qui suivent et laissez libre cours à votre créativité !

Faites-le par vous-même !

Choisissez des petites pousses parmi vos plantes en pots et débarrassez-vous du surplus de terre. Optez pour des plantes qui apprécient l’humidité (fougère, lierre, graminée…) et n’hésitez pas à réduire la taille des racines d’un tiers de leur longueur si nécessaire, afin qu’elles n’occupent pas tout le volume de la boule de terre que vous allez former. Agencez les végétaux harmonieusement et maintenez-les en position d’une main. De l’autre, recouvrez les racines en plaquant des petits morceaux de substrat les uns aux autres. Choisissez un substrat collant prêt à l’emploi ou bien mélangez un tiers de terreau, un tiers d’argile et un tiers de sphaigne. Confectionnez une boule de terre compacte d’environ 8 cm de diamètre. Ajustez légèrement l’emplacement des végétaux, vaporisez la surface du substrat et recouvrez-la d’une plaque de mousse bien propre. Ne prélevez en forêt que la quantité de mousse dont vous avez besoin ! Ficelez le tout discrètement et égalisez la taille des fibres de mousse avec des petits ciseaux, si besoin. N’oubliez pas d’arroser généreusement votre kokedama une fois que vous l’aurez terminé, et renouvelez l’arrosage dès que la mousse vous semble sèche.

Vous pouvez maintenant suspendre votre kokedama à l’abri de la lumière directe, le déposer sur une jolie coupelle ou bien l’offrir à l’un de vos proches pour mieux vous lancer dans une nouvelle création… À vous de jouer !

Pour aller plus loin :

Un site internet : www.art-du-kokedama.fr

Un livre : Mon atelier Kokedama, Marie-Pierre Baudoin, Adrien Bénard et Claire Curt, Rustica Editions, 14,95 euros

Un atelier à Paris : Fabriquez votre Kokedama avec Eugénie et Gwenaël (dates et inscriptions : www.wecandoo.fr/atelier/atelier-creation-kokedama-paris )

Une boutique à Angers : www.cocoon-factory.fr (vente en ligne et livraison partout en France)

Auteur : Magali Migaud

Une gestion
certifiée AFAQ ISO 9001